Skip to main content

Santé

 
A plus… a financé la construction d’une maternité intégrée ensuite dans un ensemble de centre de soins et de prévention (CSP), financé par l’État, dans lequel on trouve un dispensaire, une nouvelle pharmacie, des logements pour le personnel médical et la maternité. Le personnel est composé d’un major responsable, d’un infirmier et d’une sage femme, d'une gestionnaire de la pharmacie,  tous rémunérés par l’État

Santé

Le développement de la santé à Sidi a débuté avec la création d'une pharmacie, notre première réalisation en 1986 ; elle a fonctionné jusqu'à 2005.  L’ancienne pharmacie a été transformée en logement pour l’infirmier

La maternité
C'était un projet inscrit dans les actions d'A Plus... avant la décision de construire ce C S P. C'était une demande des femmes du village que nous avions soutenue afin de permettre une surveillance des grossesses et des accouchements non pathologiques. Ce projet était adapté aux besoins de Sidi. Elle a été entièrement financée par A plus... en particulier grâce aux bénéfices des 20 heures africaines de 2003 et 2004.

Électrification du bloc maternité  :
En 2008, nous avons équipé la maternité d’un éclairage par panneau solaire. Les accouchements de nuit se déroulent dans de meilleures conditions!

Réfection en 2013 :

nous avons refait peinture, étanchéîté de la maternité et changer la batterie de l'éclairage solaire avec un cofinancement de 75% par A plus... et 25% par le comité de gestion du dispensaire 

 L'Eau potable :

L'eau potable est un facteur important pour la santé, au delà de la qualité de vie. En complément des programmes gouvernementaux, A plus... a financé 4 forages répartis sur le territoire de Sidi, permettant l'accès à l'eau potable à la majorité des villageois, à des distances raisonnables. Il existe aujourd’hui 9 forages