Skip to main content

CR du séjour de Michel avec la réception du 2ème internat garçons au collège de Kourinion

La vie à Sidi 

Ecole : 158 élèves

Joseph le directeur se plaint du manque de dynamisme de l’APE, les réunions sont rares, le bureau (dont le président) n’est pas actif (les enseignants regrettent Francis), ce qui, selon Joseph, décourage les enseignants. Il reste encore beaucoup de parents qui n’ont pas payé la cotisation annuelle de 2500 CFA (2000 + 500 pour rembourser le microcrédit).

Joseph se plaint aussi que les enfants ne travaillent pas chez eux et que les parents ne les soutiennent pas. Il veut réunir les parents pour les sensibiliser. Je lui ai rappelé qu’une salle a été électrifiée pour assurer une étude le soir et qu’il peut tout à fait les faire travailler en classe le soir comme le faisait ses prédécesseurs ; il m’a dit qu’il allait y penser !!! 

Francis m’a dit qu’en fait il voulait faire des cours de soutien payants et que les parents ne veulent pas payer !!!    

Le jardin est en friche avec le grillage écrasé par les bœufs. Joseph ne se sent pas concerné du fait du manque de motivation de l’APE mais ce n’est qu’un prétexte pour ne rien faire !! Le terrain appartient à Francis,

La cantine fonctionne     

Moulin : Le moulin fonctionne, mais le comité de femmes ne fonctionne plus, c’est le meunier qui gère l’entrée d’argent, il n’y a plus de contrôle. Lors de la réunion avec les anciens, Bakary a dit que malheureusement les femmes du comité étaient sous l’influence des maris qui ne leur donnaient pas la possibilité de prendre du temps pour le moulin. Célestin dit que s’il n’y a pas un homme dans le comité, ca ne marchera pas, ce que les autres semblent admettre. Les regards se sont tournés vers Francis qui refuse de se mêler de la gestion du moulin, son rôle est de récupérer le montant du microcrédit pour le compte d’Aplus… Bakary propose de se réunir : Lui, Célestin, Moussa, Yacou, pour trouver une organisation.      

Maternité :  la maternité fonctionne bien. La remplaçante d’Albertine : Awa Belém semble avoir bien pris le relai. Nous avons remis un pèse bébé, des vêtements pour enfants, du matériels, des médicaments, des préservatifs, La vente de vêtements et préservatifs continue servant au financement des formations à l’alimentation des bébés qui se poursuivent avec Awa. 

Le WC financé par l’ONEA était en cours de construction.

Le Cogest a commencé la construction du logement de la gérante de la pharmacie, Myriam, afin qu’elle soit sur place en cas d’urgence et les briques pour la cuisine sont faites, la construction est prévue dès que le logement de Myriam est terminé.      

 Microcrédits : malgré la réunion de novembre ou tous les emprunteurs s’étaient engagés à tout rembourser avant fin mars et malgré la lettre de rappel faite à chacun via Francis, personne n’avait donné 1 CFA.  

En accord avec le vieux Kinté, Célestin, Bakary, Sylvain, Yacou, nous avons programmé une réunion avec les emprunteurs, pour une nouvelle fois rappeler notre détermination à se faire rembourser :             

Par respect d’un engagement signé avec A plus.             

Par respect pour ceux qui ont acquitté leur dette              

Pour financer d’autres projets  

Tous les emprunteurs ont donc été contactés et tous ont versé un peu. Soit au total 142100 CFA ( 217€) ils se sont tous engagés à verser le solde avant septembre  

Nous avons ensuite évoqué les microcrédits collectifs               

Ecole, il semble que certains parents n’aient encore pas payé la cotisation, Bakary, vice président de l’APE, fait le point avec le directeur à suivre en septembre              

Maternité : 80 familles n’auraient pas payé les 1000 CFA de participation au remboursement du microcrédit. Yacou et Moussa se sont engagés à faire le nécessaire   Moulin : Comme dit précédemment, une réunion est prévue pour organiser la gestion du moulin. Le vieux moteur sera vendu pour contribué au remboursement du microcrédit ? Francis a recueillit 32000 CFA du moulin avant mon départ. à suivre !!! Francis était très content qu’A plus… prenne le relai pour faire rembourser les emprunteurs ; cela montre que nous ne lâcherons pas.       

Collège de Kourinion ;     Nous sommes allés voir le résultat de la construction du 2eme internat garçons, très bien, Mathias a fait du bon travail Il a été décide de faire un réception des travaux un peu solennelle et le samedi à 9 h le directeur Coulibaly , l’intendant Bama , le surveillant Onassis, le président de l’APE, Mathias et Regis , Francis et moi avons fait le tour du bâtiment , Tout le monde était satisfait, nous avons remis le chèque de 1000 000 CFA à Mathias en solde de la facture   

Il nous a fait la demande de la construction d’une pièce pour le gardien coté garçons voire à terme un autre coté fille. J’ai pris note pour transmission au CA   

Avec Bama nous avons vu qu’il n’y avait pas besoin d’argent pour la cantine jusqu’à la fin de l’année scolaire, il fera le bilan en fin d’année  

Le directeur a remis les résultats des internes, manifestement l’internat les met en bonne situation pour avoir de bonnes notes, plus pour les garçons (10 sur 11 au dessus de la moyenne mais le 11eme est en 3eme et ils sont plus sévères pour les obliger à travailler le brevet) que pour les filles (3 sur 7 mais 4 sont en 3eme) Quant aux résultats des parrainés 6eme : 5 sur 7 au dessus de la moyenne 5eme : 4 sur 5 mais la 5eme est à 9.92 / 20 4eme : 10 sur 12 En 3eme : 1 sur 4 mais il faut tenir compte du durcissement des notes     

Le collège de Kourinion devenu lycée départemental est saturé, il manque 2 classes voire 3 à terme; actuellement il y a 6 classes avec 2 pour les 6eme, 1pour les 5eme, 4eme et 3eme.

L’année prochaine il faut une 2eme classe pour les 5eme et une pour les secondes et à terme une 2eme classe pour les 4eme L’état n’ayant pas les moyens de financer, le collège demande à la mairie, en attendant, l’APE demande aux parents 2500 CFA de cotisation exceptionnelle pour commencer les travaux. Suite à cette demande Bama, l’intendant, demande ce que l’on fait pour les parrainés ; est ce A plus qui paie les 2500 CFA soit 75000 CFA pour nos 30 parrainés environ 115 € ? Francis attend notre réponse     

 Aménagement de l’internat : Nous avons demandé un devis pour les 10 étagères et 10 lits dont 2 iront dans le 1er internat dans ce qui servait de douche et magasin, ce qui portera à 32 places pour les garçons     

 Rencontre à l’Action Sociale  Nous avons rencontré Charles et Drissa ; selon eux, pas d’aide pour la cantine des parrainés d’Orodara, les cantines n’ont pratiquement pas fonctionné, je pense aussi qu’ils ne s’en sont pas préoccupés      

MEADO  rencontre d’Ali Koné, nos 5 parrainés ont de bons résultats et sont sérieux. Concernant Amidou qui arrive en fin de 3eme année, Ali préconise qu’il poursuive à Bobo si les parents sont OK. Nous avons rencontré Syaka, le papa d’Amidou, qui est OK pour la poursuite à Bobo si Amidou est OK ; Ils vont rencontrer la MEADO pour des conseils avant fin juin date butoir pour les inscriptions à Bobo. Il faut qu’on accompagne Amidou, il sera le 1er sorti de la formation professionnelle, sa réussite pourra inciter les jeunes et leurs parents à aller dans cette filière . Le collège n’est pas la seule voie 

 Collège de Guena   Visite à Guéna pour voir le nouveau directeur (remplaçant de Gildas), il se nomme Ouattara Amadou ou Mamadou ? Nos 2 parrainées ont des résultats corrects.           

Parrainage :   Francis est OK pour recueillir les résultats de réussite au certificat d’étude, auprès des différentes écoles de la commune de Kourinion. il pense qu’avant de parrainer il faudrait réunir les parents des parrainés pour leur dire que nous sommes dans l’échange, qu’A plus… les aide au financement de la scolarité de leur enfant mais qu’en retour ils peuvent aider A plus dans l’entretien des cases par exemple. Francis pense qu’il faut que les parents comprennent que nous ne sommes pas que des « payeurs » A voir comment on met en place ???       

Le centre Tripano des lépreux   Gaston était en déplacement à Banfora, nous n’avons pas pu trouver un moment pour rendre visite aux lépreux. Pour tout de même assurer l’aide alimentaire indispensable selon Gaston, je lui ai remis 105 000 CFA pour que lui et Patrice achètent eux même le riz et maïs. (350 KG de maïs et 200 K de riz) . Remise de médicaments, pansements etc.     

Association des Parents et amis des Enfants Encéphalopates (APEE)  Avec Marceline, je suis allé à l’école pour rencontrer le directeur et la gérante Alimata So. Il y à 42 enfants déficients pour 137 élèves. La dotation faite par Agnès et Hedwige s’est terminée le 9 avril. Grace à Yacou de la SONAGESS, nous avons acheté à prix réduits 12 sacs de riz de 50 kg ( 180 000) + 3 bidons d’huile de 20 l ( 44 500) + 30 000 CFA pour l’achat de condiment, soit un totale de 256500 (390€)     

Association Tié   Rencontre avec Lassina Remise de 236000 CFA pour l’aide alimentaire et un chèque de 2500 € du CRRA pour le fonctionnement (suivi par Bernadette) Il m’a fait visiter le lieu où est construit le bâtiment d’accueil de formation et logement d’urgence; Ce lieu a une bonne superficie et est clos d’un grand mur. Lassina a des projets de jardinage mais il faut un forage.